Il faut que le Sycomore coule, de Jean-Michel Ribes

17. Affiche SycomoreSynopsis :
Un grand père et sa petite fille. Un capitaine et son équipage. Un bateau et son naufrage. Le narrateur, la stupidité et le destin. Voici les ingrédients magiques qui transformeront sous vos yeux la salle de la Rotonde en un fier navire, le Sycomore. Vous trouverez à son bord une flotte de personnages perdus dans leur absurdité et ne sachant pas où aller. Amusons nous donc à les regarder sombrer …

Distribution :
Mise en scène : Vianney Arcel et Hugo Schaal
Création son et lumière : Soline Aubert, Ludovic Peter, Olivier Vicente
Acteurs : Natacha Bardy, Kim Bertrand, Maxime Chabance, Laëtitia Chapuis, Léon Lain Delysid, Axelle Deprez, Miguel Rodriguez Gomez, Kevin Jullien, Alix Lopez, Maxime Mazuy, Vincent Perrin, Pierre Second, Yannis Zebaïr.

Le mot des metteurs en scène :
Une riche expérience, avec un groupe déjanté et pas toujours très canalisable mais qui a su progressivement se construire. Les 13 comédiens ont même réussis à ramer tous dans le même sens, celui que leur proposaient leurs deux metteurs en scène. On est en effet pas trop de deux pour parvenir à ce genre de tâche et c’est encore plus beau lorsqu’on y parviens. Le Sycomore à finalement coulé mais avec panache.